La rat relève le défi de Guiand : Le Scratch Corvette C3 Pro Touring


Message

Alain Craniotakis
Lord of the ring

Voir plus


Date du message : dimanche 15 novembre 2020 à 18h26


Et ça continu : 6h 42' 20"

D'abord, je n'étais pas satisfait du collage des louves sur la plaque de Plasticard fine. du coup j'ai découpé un morceau dans le reste d'un socle de boite Fly.

Puis j'ai recollé les morceaux de louve. Il faudra attendre le séchage complet de la colle pour ajuster tout ça.

Comme je ne peux pas non plus avancer sur la carrosserie ; la troisième couche de mastic sèche encore, je m'attaque à l'intérieur.
Première étape, je colle les sièges trois millimètre en avant de la position prévue. Il va falloir laisser de la place au moteur, je précise que je vais installer un châssis HRS "Side Winder"

Puis je découpe l'emplacement pour le moteur.

Dans cette configuration, nous aurons un habitacle et pilote complets. Je ne vais pas refermer la découpe, ainsi le moteur pourra mieux se refroidir. Je me contenterai de peindre ce dernier en noir.

Après les avoir dégraissé, je peints le tableau de bords et l'intérieur avec deux peintures en bombe différentes, l'une à un effet mat et lisse, pour le tableau de bord, l'autre un coté un peu rugueux pour simuler le cuir intérieur.

Pendant le séchage, j'en profite pour coller en place les fis conducteurs qui vont du moteur au guide, avec un pistolet à colle chaude.


Faite en sorte que la colle ne se voit pas, ça fait désordre.

On va s'attaquer aux décalques du tableau de bord, en gros les compteurs. Au passage, là aussi Revell a fait dans le pas cher, les décalques bien que nombreux, sont de mauvaise qualité et très difficiles à poser.

Du coup pour m'assurer qu'ils vont tenir en place dans le temps, je pose un goute de Clearfix avec un cure dent. Avantage, ça donne un effet vitré plutôt joli mais difficile à voir en photo.

Maintenant on peut s'attaquer au volant que l'on va d'abord peindre en noir mat au pinceau.

La prochaine étape sera de peindre les branches en argent métallisé.

On arrête le Chrono 8H 17' 56" Le temps fille à une vitesse !

Message modifié le dimanche 15 novembre 2020 à 18h30 par Alain Craniotakis

Message

theblackt
Sloteur Fou

Voir plus


Date du message : dimanche 15 novembre 2020 à 22h54


Alain Craniotakis a écrit :
theblackt a écrit :

Salut je poste ici pour te dire que je t'ai envoyé un MP dis moi si tu ne l'as pas reçu

Oui the Black, bien reçu et répondu.

Salut, rien reçu j'ai même regardé mes indésirables tu m'as bien répondu à david.meiranesio@sfr.fr ?

Message

Alain Craniotakis
Lord of the ring

Voir plus


Date du message : dimanche 15 novembre 2020 à 23h13


theblackt a écrit :
Alain Craniotakis a écrit :
theblackt a écrit :

Salut je poste ici pour te dire que je t'ai envoyé un MP dis moi si tu ne l'as pas reçu

Oui the Black, bien reçu et répondu.

Salut, rien reçu j'ai même regardé mes indésirables tu m'as bien répondu à david.meiranesio@sfr.fr ?

Soit je ne sais pas me servir des MP sur le forum, soit ça ne fonctionne pas. Mais je viens de te le re-transférer.

Message

Alain Craniotakis
Lord of the ring

Voir plus


Date du message : mercredi 18 novembre 2020 à 19h29


Et on relance le Chrono à 8h 17' 56"

Pour faire propre, il va nous falloir un pilote dans cette Corvette. Et comme il ne s'agit pas d'une voiture de course, pas question de mettre un gugus casqué.
Nous avons donc fait appel à Albert. Albert de Carrera est notre Photographe depuis vingt ans ; il a bien mérité sa retraite et en cadeau de départ, plutôt qu'une montre, le voilà au volant de cette magnifique Corvette Rambo.


Sur cette photo, Albert vient de se faire amputer des deux jambes, trop grandes pour l'intérieur de la Corvette. Il a aussi dû se séparer de son appareil photo qui n'a pas quitté son cou depuis vingt ans. Après tout par passion, Albert peut bien consentir à deux ou trois petits sacrifices.



Albert ayant un buste plus long que l'illustre président de Grosland, il a aussi subit une opération de ce coté là.
Opération très en avance sur son époque pratiquée par un docteur Russe ayant fais ses études à l'université de Tchernobyl.

Bref laissons Albert à sa convalescence nous reviendrons le voir quant il ira mieux. En attendant un travail précis et difficile de ponçage, appel à la fabrication d'une lime maison.
Un bâton de glace à sucer, une feuille de papier de verre de 240 et une de 400 et de la colle cyano. Les photos nous feront gagner du temps.



Cette lime, nous l'avons faite pour poncer le mastic autour de du bossage de capot. Et je suis heureux de dire qu'à part quelques finitions après l'apprêt (sans jeu de mot)
Le coté gauche et le capot sont quasiment finis. Ouf !

Dans du Plasticard prédécoupé, je taille une une bande qui va venir diviser en deux les louves de capot, comme sur la vraie voiture. je la lime aux bonnes dimensions et la mets en place en procédant comme sur les photos ci-dessous.

L'ensemble calandre / parechoc avant du kit n'est pas trop mal réalisé, mais comme on peut faire mieux, on va pas s'en priver.
Avec une petite fraise, je commence par découper l'intérieur de la calandre. comme ci-dessous.

Puis avec les limes de bijoutiers, je fini proprement la découpe.


Ensuite je vais découper dans un morceau de grille anti-projection de friture, un morceau légèrement plus grand que nécessaire.


je le positionne, marque les contours à découper avec un marqueur fin et par petites touches et avec patience, je le mets peu à peu en forme.
Je n'ai plus qu'à positionner et coller avec de la colle cyano et des microbilles. Attention de ne pas déborder sur l'intérieur de la grille.


Une petit moment pour peindre notre conducteur, Albert. Et on pose les outils.
Ca suffira pour ce soir, on arrête le chrono: 10h 17'18" comme le temps file !

Message

guiand
Jeune Padawan sloteur

Voir plus


Date du message : mercredi 18 novembre 2020 à 19h45


Pauvre Albert la retraite n'est pas de tout repos

Message

Vil-Brekin
Lord of the ring

Voir plus


Date du message : mercredi 18 novembre 2020 à 19h50


Bébert fait de la résistance....
Cette C3, c'est le meilleur roman photo de l'automne !

Si un policier me demande : "papiers" et que je réponds "ciseaux"....j'ai gagné ?

Message

Alain Craniotakis
Lord of the ring

Voir plus


Date du message : samedi 21 novembre 2020 à 18h51


Maintenant vous commencez à connaître la chanson, on relance le Chrono à 10h 17' 18''
La colle a séché, du coup on peut peindre le parechoc avant : Une couche d'apprêt d'adhérence, surtout sur cette pièce qui prend des chocs et sur laquelle la peinture peut être amenée à s'écailler. Puis une couche de noir mat (je n'ai pas de brillant en stock) et enfin trois couches de vernis incolore. On obtient alors ceci :

Puis s'est le tour du pilote que l'on peint et qu'on installe dans l'auto, non sans avoir au préalable posé les décalques des contre-portes. et sur la colonne centrale.


Dans le kit il y a même un décalque pour le moyeux du volant. Malheureusement en regardant les photos, je me rends compte que je l'ai posé à l'envers. Pas très grave, personne ne le verra une fois en place dans la voiture.

Sur le flanc droit, on en est à la troisième couche de mastique, que l'on ponce à nouveau avant de poser quelques touches de rebouchage. Le deuxième coté est toujours le plus difficile. Il s'agit d'être symétrique.

Puis on colmate avec du mastique, les défauts de moulage sur le parechoc arrière.

Maintenant on va s'occuper des plaques d'immatriculation. En fait celle de l'arrière, il n'y en a pas à l'avant sur les photos de la vraie.
Comme elles n'ont pas la même taille, on va faire le travail sur les deux. Sur le parechoc l'emplacement des plaques est gravé 1969. Si on veut poser les décalques cette gravure va poser problème. La poncer, vu l'espace, est impensable. On va donc utiliser une contre plaque.
D'abord on découpe une bande dans une plaque de plastique de 0.5mm. que l'on peut récupérer sur un emballage de yaourt ou autre.

La suite, vous la devinez, on pose les décalques des plaques dessus.

Puis on vernis. J'ai voulu essayer ce nouveau vernis plus résistant que le X22 habituel. Mauvaise idée, il a tendance à fondre les décalques.

On laisse bien sécher.

On stop le chrono : 11h 46' 40"

Message

Alain Craniotakis
Lord of the ring

Voir plus


Date du message : dimanche 22 novembre 2020 à 16h17


On relance le chrono à : 11h 46' 40"

Et on repart sur la plaque d'immatriculation avant. Comme je l'ai dit plus haut, sur la vraie Corvette, il n'y a pas de plaque d'immat. à l'avant. En revanche sur le parechoc du Kit est gravé "1969" à la place de la plaque et c'est plutôt moche.

Du coup on a découpé une fausse plaque dans du Plasticard, qui va venir masquer la gravure disgracieuse.


Bon voilà, rien de bien compliqué mais un embellissement indiscutable pour notre modèle.

Sur le parechoc arrière, on va poser notre plaque d'immatriculation avec de décalque du kit. On aurait pu pousser le vice jusqu'à reproduire la plaque "Rambo" sur Photoshop et l'imprimer sur du papier photo, pour la coller en place en suite. Honnêtement, j'ai eu la flemme. Puis d'abord, je la trouve plutôt jolie cette plaque californienne et ensuite, on a pas que ça à faire ! Le client attend sa voiture et il reste encore pas mal de taf...

... à commencer par l'arceau. Oui, parce qu'en y regardant de plus près on se rend compte, que la Rambo est équipée d'un arceau, ce qui pour une voiture destinée à un usage routier, laisse deviner un certain manque de confiance dans sa tenue de route, de la part de son propriétaire. A voir les ressorts à lame transversaux, ce n'est pas moi qui vais lui donner tord.


L'arceau provient des pièces optionnelles dans le Kit Thunderslot de la Lola Can-AM faite cet hivers.


On rajoute une barre de renfort transversale pour être conforme à la réalité. On peint et...

... on met en place.



Notez au passage le levier de vitesse, absent dans le kits, du coup on s'est servi d'une épingle à tête ronde.


Un peu grosse me direz vous ? Oui bien la vraie l'est aussi comme tout en Amérique !

Message

Alain Craniotakis
Lord of the ring

Voir plus


Date du message : dimanche 22 novembre 2020 à 16h18


Le moment est venu de s'occuper des appuis aéro et il manque rien : aileron, spoiler avant, diffuseur arrière ; il faut bien ça pour garder le monstre sur la route.
On va commencer par le spoiler arrière. Sur les srcatchs, souvent certaines pièces sont fragiles et partent au premier accident. Dommage parce qu'en suite il est difficile de les recoller sans endommager la peinture. Du coup on va construire solide. On perce trois trous dans l'alignement du tableau arrière de façon à avoir une bonne résistance à l'arrachement.


Dans les trois trous on va coller à la cyano des épingles à tête plate qui vont servir de support à notre spoiler.

Puis toujours avec la cyano, on va coller dessus l'aileron découpé dans un morceau de Plasticard.



Pendant que l'ensemble sèche, on trace, puis on découpe le spoiler avant de la façon suivante :





On mets en forme.

Puis on va le coller en deux étapes, d'abord la partie centrale.

On laisse sécher la colle avant de coller les bord extérieurs.

Là on vient d'arrêter le chrono à 13h52'37''

Message

J89
Lord of the ring

Voir plus


Date du message : dimanche 22 novembre 2020 à 16h49


C'est un vrai plaisir à suivre.
Merci Alain.

L'esprit,c'est comme un parachute, cela fonctionne mieux quand c'est ouvert.

Message

guiand
Jeune Padawan sloteur

Voir plus


Date du message : dimanche 22 novembre 2020 à 17h11


Superbe

Message

oldfred
Bargeots

Voir plus


Date du message : dimanche 22 novembre 2020 à 17h41


beau travail, intéressant, je suis avec attention

Message

Alain Craniotakis
Lord of the ring

Voir plus


Date du message : dimanche 22 novembre 2020 à 17h58


@ J89, Guiand et Oldfred,
Merci pour vos commentaires, et vive le partage.

Message

tieum357
Jeune Padawan sloteur

Voir plus


Date du message : dimanche 22 novembre 2020 à 18h59


je suis ton post avec attention également, beau travail, bravo, ça va être une belle voiture !

Message

Alain Craniotakis
Lord of the ring

Voir plus


Date du message : dimanche 22 novembre 2020 à 19h57


tieum357 a écrit :

je suis ton post avec attention également, beau travail, bravo, ça va être une belle voiture !

Merci pour ce commentaire. Faire un tuto aussi détaillé prends beaucoup de temps, alors ça fait toujours plaisir de savoir que des copains sur le forum l'apprécient.

Message

Alain Craniotakis
Lord of the ring

Voir plus


Date du message : lundi 23 novembre 2020 à 19h28


On relance le chrono à 13h52'37''

Bon pas de chance, sur cette photo, déjà postée plus haut, j'ai remarqué qu'il y avait un coupe-circuit sur le tableau de bord de la Corvette Rambo.

Vous devinez la suite ? Oui je sais, ça commence à ressembler à des troubles graves du comportement. Qui ira voir, qu'il manque un coupe circuit dans ce scratch?
Bref, au départ, il nous faut une épingle à tête plate...

...que l'on va meuler sur les bords, pour la rendre moins ronde, avec le disque diamant.

Puis peindre en rouge. Reste plus qu'à percer le tableau de bord et coller en place.

Le moment est venu pour la seconde partie du collage de notre spoiler avant, on plie en forme, on colle avec de la colle maquette, on maintient avec de l'adhésif. En suite, on renforce au dos avec de la résine mélangée avec des micro billes de verre.

Il n'y a plus qu'à laisser sécher 12 heures.

Bon pour la plaque d'immatriculation, j'ai fini par craquer. Donc Photoshop pendant une heure, pour obtenir ceci :

Puis on réduit à différentes tailles pour être certain d'avoir la bonne.

On imprime une première fois sur papier simple, histoire d'être sûr. Puis sur du papier photo, avant de découper, il faut prendre soin de coller sur la plaque du scotch transparent; afin de protéger l'ancre, sait-on jamais. Puis on la colle en place. Finalement c'est quand même plus personnel que la plaque d'origine de la boite.

Comme les pots ont changé de place, on va colmater les anciennes sorties avec de la résine additivée de microbilles.

Message

Alain Craniotakis
Lord of the ring

Voir plus


Date du message : lundi 23 novembre 2020 à 19h28


Bien c'est là que ça se complique ! Sur la photo ci-dessous vous remarquerez les deux sorties d'échappement et surtout le diffuseur arrière. Celui-ci est un vrai et probablement efficace, contrairement à touts les faux diffuseurs que l'on voit sur les voitures de série modernes. Rien de plus ridicule qu'un diffuseur sur un Cross-over. A plus de 12cm du sol, il devient moins efficace, à 20cm il est inutile. De plus pour avoir une chance de servir à quelque chose, il doit se prolonger le plus loin possible sous l'auto et non pas s'arrêter 25cm plus loin. L'idéal étant de le combiner avec un fond plat.

J'avoue que j'ai un moment hésité à sacrifier une Ferrari 550 de chez SCX, dont je n'ai pas usage, pour me faciliter la vie. Puis je me suis dit qu'il n'y avait pas de raison que je me rende la vie plus facile. Alors Voilà ; on commence par découper une plaque de la bonne taille dans du Plasticard de 1mm. Non je n'ai pas des actions chez Evergreen.

On prends les mesures et on perce deux trous de 2.5mm de diamètre, pour le passage des pots d'échappement.

Pour faire de joli pots ou de jolie pipes d'admission, je vous conseille d'acheter ceci, soit chez un grossiste soit chez Castourama, en diamêtre 1.5mm et 2.5mm.

Il y en a cent par boite avec ça on est tranquille pour deux ans ! Je plaisante, au rythme ou je sors des scratchs, j'en ai pour deux mois !
On retire la partie plastique avec un cutter. attention de pas vous blesser !


Après les avoir ovaliser afin de rendre l'orifice oblique, on installe les pots. Reste plus qu'à les mettre en place et coller avec de la Cyano pour les tenir en place et de la résine pour être certain qu'ils seront encore là dans dix ans.


Youpi, c'est très joli, mais là on a fait le plus facile. Maintenant on attaque les ailettes du diffuseur. Pour ce faire, je vais utiliser un fond d'emballage plastique noir, ayant servi à la présentation de quatre côtelettes d'agneau, (on est jamais assez précis) vendues congelées chez un spécialiste dont le nom est un homonyme d'un célèbre capitaine de Star-Fleet et qui commence par "Pic" et finit par "ard". Non je ne l'ai pas dit !?!

Bref après avoir coupé un rectangle à la bonne dimension, on trace des triangles rectangles avec le cutter. Pourquoi ? - Parce que c'est plus précis. Non mais !
Je vous conseille d'en tracer un nombre supérieur à la quantité souhaitée. Vous remarquerez qu'il n'est pas évident dans ces dimensions d'en couper six de la même taille, il vaut donc mieux avoir du rab.


Allez vous servir un verre ce n'est pas encore fini. Bon là on va poncer la plaque sur laquelle on va les poser et l'arrête sur laquelle on va poser la colle Cyano.
D'ailleurs on ne pose pas la colle, on la prélève comme sur la photo ci-dessous.

Si vous avez bien bossé, vous devriez obtenir ceci :

Bon on peu arrêter le chrono à 17h08'19''

Bon là j'ai besoin d'un bon massage "Nüru"

Message modifié le lundi 23 novembre 2020 à 21h27 par Alain Craniotakis

Message

Vil-Brekin
Lord of the ring

Voir plus


Date du message : lundi 23 novembre 2020 à 19h37


Alan' Gyver....

Si un policier me demande : "papiers" et que je réponds "ciseaux"....j'ai gagné ?

Message

STEFX13X
Sloteur Fou

Voir plus


Date du message : lundi 23 novembre 2020 à 19h45


ce post est vraiment topissime !!!!!
j'ai hâte de voir le résultat final

stef

X13X

Message

guiand
Jeune Padawan sloteur

Voir plus


Date du message : lundi 23 novembre 2020 à 19h45


Chapeau pour le soucis du détail

La réalisation du coupe circuit m'a tué

Le diffuseur avec l'échappement est superbe.

Surveiller Imprimer