Championnat GT3 Sideways au Red Slot Ospedaletti (Italie)


Message

lpmc6622
Modérateur

Voir plus


Date du message : mercredi 8 décembre 2021 à 17h06


Hier soir démarrait le championnat GT3 Sideways au club Red Slot à Ospedaletti (province d'Imperia, Ligurie), sur la piste Ninco quatre voies analogique d'environ 30 mètres de développé. Chaque voie est repérée par une couleur: bleu - jaune - rouge - blanc, avec rotations bleu -> rouge -> blanc -> jaune - > bleu (comme avec des numéros: les pairs "descendent" et les impairs "montent").
Au programme: 6 courses, une chaque mardi soir à venir, après une course d'essai disputée il y a un mois.
Chaque course donne lieu à un classement basé sur le nombre total de tours, ce classement donnant des points (35 points au 1er; 30 au deuxième; 26 au 3ème…). Le classement du championnat se fait par addition des points.

Le règlement technique est du sorti de boîte avec le moteur Raptor (noir, 21,5k @ 12V):

Pour cette première soirée, 8 pilotes (4 italiens et 4 français venus en voisins) avaient répondu présent, sachant que 2 italiens habitués des lieux étaient absents, malades victimes des premiers frimas.
Ouverture du club vers 18h pour des essais libres jusqu'à 19h30. Repas dans une des excellentes pizzerias du coin et retour au club à 20h30. Distribution des pneus Sideways neuf à chacun et tirage au sort des deux séries de 4 pilotes qui allaient s'affronter pendant 6 minutes sur chacune des 4 voies pour une course de 24 minutes, donc.

Hasard du tirage au sort, les 3 premiers du dernier championnat Porsche NSR se retrouvaient dans la 1ère série. Ca allait envoyer du lourd!
Sur la photo:

De gauche à droite: Fred (Dagois-Verucci), qui revenait après un an d'absence et n'ambitionnait que de se remettre dans le rythme. Et le podium du dernier championnat, donc: Mauri(zio) (Rovere), votre serviteur Pascal (Baldi) et Julien (Guglielmi). 3 français pour un italien! Notez les efforts faits par les français pour faire couleur locale dans leurs patronymes!
Sur la photo, Julien est déjà prêt à partir, alors que les deux du milieu ne peuvent s'empêcher de faire les c.ns, comme d'hab!

La 2ème série était ainsi composée

de gauche à droite de Maurizio (Favalli), Luca (Berto), Fabio (Esposito) et le français de service, accessoirement président du club de Vallauris (Pub! ), Hervé (Bazin).

Côté voitures, tous les modèles étaient représentés: Lamborghini, BMW, Ford, McLaren et même Aston Martin.
Votre reporter préféré avait amené une partie de son armada brésilienne:

avec l'Aston Martin Vantage à gauche et la BMW à droite encadrant 2 Huracan. Une McLaren et une Ford sont en préparation, l'idée étant de rouler à chaque course avec un modèle différent! SP, si tu me lis, dépêche-toi pour la Lexus ou la Bentley, il y a 6 courses et j'ai 5 modèles!
Je voulais rouler avec L'Aston pour amener de l'originalité et de la nouveauté, mais les réticences de certains devant l'utilisation d'une voiture pas encore commercialisée m'ont amené à revoir mes plans, même si j'utiliserai cette Aston avant la fin du championnat. Personne n'ayant prévu d'utiliser une BMW (nous n'en avons même pas vu aux essais libres alors que Julien, me semble-t-il, avait une Jägermeister lors de la soirée test), c'est donc ce modèle que j'ai choisi.

Fred avait une jolie McLaren

qu'il a laissée au garage, trouvant la Lambo plus facile à amener pour une reprise.

Voici donc le plateau de la 1ère série:

De gauche à droite: la Lambo de Fred, la Ford GTE de Mauri (préparée et décorée par un préparateur professionnel italien! ), ma Béhème (carrosserie que j'avais préparée pour le championnat club SP) et la Ford GTE de Julien.

Le plateau de la seconde série:

La Ford de Maurizio F., la Ford déco perso (bravo!) de Luca, la Lambo de Fabio (ça rime! ) et la McLaren d'Hervé.
Cette dernière était un vrai avion… Que dis-je, un missile! Un moteur de ouf et une tenue de route exceptionnelle! Au point qu'au bout de 2 segments de la 2ème série, les italiens râlaient tellement qu'Hervé a été contraint de changer sa McLaren pour sa Lambo, qui marchait fort aussi.

Classement de la soirée:

Meilleurs temps:

Suite mardi prochain!

Message modifié le jeudi 9 décembre 2021 à 13h37 par lpmc6622

Message

lpmc6622
Modérateur

Voir plus


Date du message : mercredi 22 décembre 2021 à 17h05


Entre le boulot la semaine (et la course à Ospedaletti le mardi soir! ) et les occupations du week-end, je ne vous ai pas tenu au courant de la suite de ce championnat.

Mardi dernier avait donc lieu la deuxième manche.
Les séries sont composées en fonction du classement général du championnat. Les pilotes n'ayant pas encore participé se trouvent versés dans la série 1, celle qui débute la soirée.

Dans cette série, nous aurions donc dû avoir Favalli-Fred-Esposito-Julien suivant le classement général, qui était celui de la première et seule manche courue. Esposito était absent et a été remplacé par Gianni Bruzzone, alias "Bruzz". Favalli est arrivé en retard (sans doute trop de minestrone à avaler) et a fait la course dans la série 2, avec les conséquences que nous verrons plus bas. Il a été remplacé par Luca Berto, alias "Louca Rouge". Et pour finir, Fred et Rovere ont échangé leurs places. Pourquoi? Bref, c'est un peu le "casino" à l'italienne!

Voici donc la série 1:

De gauche à droite: Berto-Bruzz-Julien-Rovere
Pour ce qui est des voitures, pas de changements avec Berto en Ford, Julien en Lambo et Rovere en Ford. Bruzz avait une magnifique BMW de couleur rose et déco BWT qui aurait bien plu à Marsu. Malheureusement elle n'a pas été prise en photo!

Pour la série 2:

De gauche à droite: LPMC6622-Hervé-Fred-Favalli
Pas de changements de voitures non plus, si ce n'est pour votre reporter préféré , qui avait troqué sa BMW victorieuse de la 1ère manche contre une Aston toute neuve, une BMW étant déjà engagée dans la série 1. Cette fois, pas de râlage contre le fait que l'ASV n'est pas encore "commercialisée"…

La McLaren de Hervé avait été revue au club de Vallauris le samedi précédent histoire de lui enlever son offset un peu… excessif:

Julien et Luca Rosso en pleine discussion pendant la course. Bravo les ramasseurs!

Pour ce qui est de la course, on aurait dit qu'un "contrat" avait été mis sur votre serviteur. Après un 1er segment qui me permettait de devancer Rovere, mon plus rapide "challenger", d'un demi-tour, je me suis retrouvé à côté de Favalli pour la première fois. Qu'est-ce qu'il m'a bouchonné! Il faut dire que les voies sont assez inégales, et la jaune manque cruellement de pêche. C'était particulièrement criant ce soir-là, alors que lors de la manche suivante (hier soir) la différence était moins importante. Du coup, Favalli sur la rouge, qui est la voie qui a le plus de jus, et moi sur la jaune… Impossible de doubler dans le sinueux qui enchaîne virages à gauche et à droite, au risque de se faire sortir, et bien plus lent sur les parties rapides… Le demi-tour d'avance (environ 5 secondes) était plus que perdu…
Et rebelote au 4ème segment, mon ami Favalli sur la jaune, bien plus lente, et moi sur la rouge, bien plus rapide. Mais il faut bien doubler! Et hop, un coup de portière, conjugué à une absence de ramassage de Julien qui regardait une vidéo sur son téléphone et la 1ère place s'envolait définitivement.
Bon, ce n'est pas bien méchant et cela relance un peu le championnat!

Voici le classement de la course:

A noter lea très belle performance de Hervé Bazin, qui s'éclate avec sa McLaren!

Les meilleurs temps:

Et le classement du championnat après deux manches sur six:

Au final, de superbes voitures très performantes qui font le régla des pilotes!

Message modifié le mercredi 22 décembre 2021 à 17h10 par lpmc6622

Message

BQT
Jedï d'honneur

Voir plus


Date du message : mercredi 22 décembre 2021 à 19h26


de très belles voitures avec des belles décorations pourquoi des pastilles aussi grosses et moches sur chaque voiture??

la chicane mobile

Message

DRT
Sloteur Fou

Voir plus


Date du message : mercredi 22 décembre 2021 à 20h34


BQT a écrit :

de très belles voitures avec des belles décorations pourquoi des pastilles aussi grosses et moches sur chaque voiture??

Efficacité ou esthétisme ?
Si le ramasseur se plante de piste et la plante en bout de ligne droite, je pense que le pilote sera en droit d'être moyennement ravi !
Bref plus c'est gros, plus c'est lisible et facile à interpréter par le Marshall.

Fan de la Lola T70 MKIII

Message

lpmc6622
Modérateur

Voir plus


Date du message : mercredi 22 décembre 2021 à 21h04


BQT a écrit :

de très belles voitures avec des belles décorations pourquoi des pastilles aussi grosses et moches sur chaque voiture??

lpmc6622 a écrit :

C'est pour tenir les essuie-glaces de mon Aston! Je ne sais pas pourquoi mes amis italiens ont pris des "bollini" aussi gros, mais comme le dit DRT, au moins on les voit et on peut espérer que le ramasseur ne se trompe pas.
Message

lpmc6622
Modérateur

Voir plus


Date du message : jeudi 23 décembre 2021 à 17h50


Dernière soirée avant la trêve des confiseurs, mardi soir avait lieu la troisième course de ce championnat GT3 Sideways.
9 pilotes avaient répondu à l'appel.
En plus des habitués Rovere-Berto-Esposito-Fred-Hervé-Julien et moi-même, nous comptions la présence d'un pilote hors catégorie - pardon, hors championnat! -, à savoir mon fils Vincent, ainsi qu'un pilote venant du club voisin de Vintimille, Antonio Putrino.
Petit aparté: jusqu'à environ 1 an et demi, le club de Vintimille louait un local pour abriter sa piste 4 voies Ninco. Les courses avaient lieu le mardi soir, alors que le club d'Ospedaletti organisait ses courses le mercredi soir (il faut savoir que Vintimille et Ospedaletti sont distantes d'au moins… 9 kms!). Et puis le club de Vintimille s'est retrouvé sans local. A la demande de plusieurs de leurs adhérents, qui se sont alors rabattus sur la piste d'Ospedaletti, les courses à Ospedaletti ont été décalées au mardi soir. Récemment, le club de Vintimille a trouvé un autre local, dans lequel ils ont mis en place une piste bois qui a ouvert il y a 2 mois environ. Avec des courses le… mardi soir, bien sûr!
Et oui, la c…nerie n'a pas de frontière!

Pour revenir à la course d'avant-hier soir, deux séries donc, une première de 5 pilotes: Hervé-Luca-Esposito-Vincent-Putrino, la seconde de 4: Rovere-LPMC6622-Julien-Fred.
La plupart des pilotes avaient conservé leurs montures de la course précédente: Hervé en McLaren, Esposito en Lambo, Rovere en Ford, LPMC6622 en Aston, Julien et Fred en Lambo.
Luca étrennait une magnifique McLaren rouge préparée, comme la Ford GT de Rovere, par Dapretto (DP Slot). Malheureusement, je n'ai pas de photo.
Vincent a testé une Lambo aux couleurs italiennes (quel fayot, ce Vincent! ), déjà vue aux 6H de l'USRC 2019, ainsi que sa Ford Wynn's qu'il avait étrenné en mai chez Jorge. Deux avions! Il choisira finalement la Ford, un peu moins facile que la Lambo, mais un poil plus rapide entre ses mains.
Putrino a essayé de mettre au point sa Lambo sans réel succès, semble-t-il. Il s'est finalement rabattu sur une McLaren que Fred lui a gentiment prêté:

La Ford de Vincent marchait vraiment… fort! Mon Aston aussi…
Résultats de la soirée:

Et le classement général à mi-championnat:

Pour finir, Maurizio Rovere avait amené de quoi fêter la dernière course de l'année, avec de la délicieuse charcuterie (il tient une charcuterie avec son frère à Vintimille) et de non moins excellents panettone accompagnés de Prosecco!

La suite l'an prochain!

Message modifié le jeudi 23 décembre 2021 à 19h32 par lpmc6622

Message

lpmc6622
Modérateur

Voir plus


Date du message : mercredi 12 janvier 2022 à 18h42


Reprise hier soir de ce championnat avec la 4ème course (sur 6 prévues), la soirée de mardi dernier ayant été annulée faute de participants non covidés…
7 pilotes avaient répondu présent: Hervé, Julien et moi côté français; Mauri (Rovere), Maurizio (Favalli), Luca et Gianni "Bruzz" côté italien.
Julien avait amené un collègue qui découvrait le slot et n'a roulé qu'aux essais libres, ne voulant pas embêter les autres durant la course.
Fabio était absent, Marco travaillait, Fred Dagois pas en forme…

Pour ce qui est des voitures, cela se stabilise (si ce n'est en ce qui me concerne, j'y reviendrai):
les deux Maurizio et Luca en Ford, Gianni en BMW, Hervé en McLaren et Julien en Lamborghini.
J'ai pris deux photos de la très jolie BMW de Gianni, qui plairait bien à Marsu:

Je l'ai prise lorsqu'elle portait la pastille bleue, je trouvais cela plus joli qu'avec la rouge ou la jaune!

Fidèle à ma volonté d'utiliser un modèle différent à chaque course, j'avais opté hier soir pour ma nouvelle McLaren (voir en bas de cette page et page suivante).
Voici donc le paddock français, avec en haut à gauche la LBH de Julien, en bas à gauche la McLaren Mar…ro de Hervé et à droite ma McLaren Harrod's:

Suivant le règlement, les trois moins bien classés au championnat constituait la première série, à savoir Luca, Favalli et Gianni.
Puis les quatre mieux classés pour la seconde rotation: LPMC6622, Rovere, Hervé et Julien. Les 3 français, donc!

Voici le plateau de cette seconde série:

dans l'ordre de gauche à droite (LPMC6622, Rovere, Hervé et Julien).

Ma McLaren marchait très bien mais ses performances ont diminué petit à petit, en particulier dans les virages à droite. Après la course je me suis rendu compte que le stopper avait un peu bougé (j'ai peut-être oublié de le serrer après le montage "à blanc" ) et donc dans les virages à droite le pneu venait toucher le pignon. Rien de bien grave. D'autant qu'aux essais libres mes quatre modèles (la BMW de la course 1, l'Aston des courses 2 et 3 et la LBH qui fera sans doute la course 6 - je prévois d'utiliser une Ford pour la course 5 si j'ai le temps de la finir) étaient dans le même dixième!

Au final une victoire limite:

Eh oui, Baldi papà c'est moi, par opposition à Baldi junior quand le fils est là;

On voit sur les meilleurs temps par segment que la McLaren, à cause du problème de stopper mal vissé signalé plus haut, s'est petit à petit un peu éteinte:

Et enfin le classement général:

La soirée s'est terminée autour d'une bonne galette des rois à la frangipane accompagnée d'un délicieux Prosecco.

A la semaine prochaine!

Message modifié le mercredi 12 janvier 2022 à 18h43 par lpmc6622

Message

Marsu
Sloteur Fou

Voir plus


Date du message : mercredi 12 janvier 2022 à 19h13


Très sympa vos courses
Et en effet le rose de la BMW me plait beaucoup , il correspond bien, mieux que celui que j'ai;
Demande à Gianni quel est l'origine de ce rose.

Marsu
Slot qui peut

Message

LittleBen
Jedï d'honneur

Voir plus


Date du message : mercredi 12 janvier 2022 à 19h33


lpmc6622 a écrit :

Eh oui, Baldi papà c'est moi, par opposition à Baldi junior quand le fils est là;

Heureusement qu'il y a un accent grave sur « papà », sans quoi cela signifierait que tes confrères italiens t'assimilent au Saint Père …

… ce qui pourrait avoir du sens, ceci dit, au vu de ta supériorité dans cette (autre) série ;)

« LPMC = Le Pape de la McLaren et Consorts »

Message modifié le mercredi 12 janvier 2022 à 19h34 par LittleBen

Message

Atobit
Sloteur Fou

Voir plus


Date du message : mercredi 12 janvier 2022 à 19h40


Oui, et Monsieur Baldi Papà chipote avec un stopper mal vissé...

Message

Alain Craniotakis
Jedï d'honneur

Voir plus


Date du message : mercredi 12 janvier 2022 à 22h28


Marsu a écrit :

Très sympa vos courses
Et en effet le rose de la BMW me plait beaucoup , il correspond bien, mieux que celui que j'ai;
Demande à Gianni quel est l'origine de ce rose.

Encore le rose, je vais finir par croire....

Message

Alain Craniotakis
Jedï d'honneur

Voir plus


Date du message : mercredi 12 janvier 2022 à 22h35


Belles performances de Français, Le Clan Baldi en tête. Mais Hervé progresse fort. J'espère que les petits rigolos de la Proxy, qui font les braves en disant qu'il n'ont pas peur de "Zeus" Pascal, liront ce post, histoire de réaliser qu'ils sont déjà cuits.
Eh les gars, je vous l'avais bien dit : LPMC, ça veut dire Le Premier Maître des Cieux. Le faiseur de veuves, à encore frappé! La Can Am va être une Boucherie.

Message perso pour Pascal à ne pas lire pour tous les autres : Heu Pascal, j'espère que tu vas assurer grave à la Proxy, parce que je leur ais un peu mis la pression.

Message

freinetroptot
Sloteur Fou

Voir plus


Date du message : jeudi 13 janvier 2022 à 05h17


Alain Craniotakis a écrit :

Belles performances de Français, Le Clan Baldi en tête. Mais Hervé progresse fort. J'espère que les petits rigolos de la Proxy, qui font les braves en disant qu'il n'ont pas peur de "Zeus" Pascal, liront ce post, histoire de réaliser qu'ils sont déjà cuits.
Eh les gars, je vous l'avais bien dit : LPMC, ça veut dire Le Premier Maître des Cieux. Le faiseur de veuves, à encore frappé! La Can Am va être une Boucherie.

Message perso pour Pascal à ne pas lire pour tous les autres : Heu Pascal, j'espère que tu vas assurer grave à la Proxy, parce que je leur ais un peu mis la pression.

Message

lpmc6622
Modérateur

Voir plus


Date du message : jeudi 13 janvier 2022 à 16h56


Marsu a écrit :

Très sympa vos courses
Et en effet le rose de la BMW me plait beaucoup , il correspond bien, mieux que celui que j'ai;
Demande à Gianni quel est l'origine de ce rose.

Je lui demanderai, mais je doute avoir l'information, dans la mesure où il a fait préparer sa voiture par Dapretto (DP Slot).

Message

lpmc6622
Modérateur

Voir plus


Date du message : jeudi 13 janvier 2022 à 17h00


Merci à tous pour vos retours.
Oui, Benoît, il faut faire attention où l'on place l'accent tonique…
Mais encore deux courses et mes amis italiens le déplaceront de la seconde à la première syllabe!
A la relecture, je m'aperçois avoir écrit une grosse con…ie: ce n'est pas stopper qui a bougé, mais la couronne. Oui, je sais, tout le monde s'en fout!

Message modifié le jeudi 13 janvier 2022 à 17h01 par lpmc6622

Message

Alain Craniotakis
Jedï d'honneur

Voir plus


Date du message : jeudi 13 janvier 2022 à 17h25


lpmc6622 a écrit :

...Oui, je sais, tout le monde s'en fout!

Non non.

Message

lpmc6622
Modérateur

Voir plus


Date du message : mercredi 19 janvier 2022 à 14h57


Je continue à vous relater ce championnat GT3 Sideways chez mes amis italiens d'Ospedaletti…
Hier soir avait lieu la cinquième et avant-dernière manche. Après le Nürburgring, l'Autodromo Internacional Nelson Piquet à Jacarepaguà, Imola et Monaco, nous nous rendions à Brands Hatch!
7 pilotes avaient fait le déplacement, 4 italiens: Mauri, Lucas, Gianni et, enfin, Marco Berio; 3 français: Julien, Hervé et moi-même. Absents: Favalli, sans doute noyé dans son minestrone, Fabio et Fred Dagois, pas très en forme…

Côté voitures, les habituelles sauf en ce qui me concerne. Fidèle à ce que j'avais annoncé, j'avais préparé une Ford GTE que vous pouvez voir en détails ici afin de continuer à explorer les différents modèles existant.
Pas la plus facile à préparer (je l'ai d'ailleurs terminée in extremis, juste avant les essais libres), car il y a plusieurs points d'appui de la carro sur le châssis, mais au final une voiture très agréable, bon compromis en terme d'empattement entre la BMW et les autres voitures et en terme d'encombrement entre la BMW et la McLaren d'une part et l'ASV et la Lambo d'autre part.
Les temps au tour étaient comparables sur l'ensemble des cinq modèles, ce qui confirme que l'on peut réunir un superbe plateau très équilibré.
Il me restera à faire rouler la Lamborghini lors de la dernière course à Monza!

La 1ère série était composée de Lucas, Gianni, Marco et Hervé. Hervé, au vu de ses récents résultats, aurait dû rouler dans la 2ème série, mais Lucas devant partir après sa série il fallait équilibrer au niveau du nombre de ramasseurs. Cela n'empêchera pas Hervé de faire une superbe course et de prendre sa revanche! S'il pouvait gagner en régularité sur les pistes intérieures, il deviendrait un solide candidat à la victoire…

Voici 3 des pilotes de la 1ère série à leurs postes, de gauche à droite Gianni, Marco "Superman" et Hervé, déjà super concentré, pendant que la direction de course composée de Lucas, à l'extrême gauche (de la photo!) et Mauri, finit de paramétrer l'ordinateur de course.

En attendant, Gianni et Julien papotent vélo…

Au départ (désolé, j'ai loupé la photo! ), une Ford pour Lucas rosso, la BMW BWT de Gianni (désolé, Marsu, Gianni ne connait pas la marque et encore moins la référence de la peinture…), la Lamborghini de Marco et la McLaren de Hervé.
Marco avait amené une splendide Lambo (déco sortie de boîte) avec les bonnes couleurs!

Bon, entre nous, les jantes BBS à l'avant, moyen… Mais au moins a-t-il des enjoliveurs, lui!
Mauri, le "jeune renard" (j'y reviendrai) au changement de voies (et donc des "bollini") à un inter-segment pour 3 des voitures:

Puis la 2ème série, avec de gauche à droite ma Ford, la LBH de Julien et la Ford de Mauri:

Classement de la course:

Meilleurs tours:

Vous noterez que si les italiens ne m'appellent pas encore Baldi papa (sans l'accent! ), j'ai été affublé par Mauri du surnom "le vieux renard". Il faut que je vous dise que Mauri, grand maître de ces lieux pour ce qui est des courses (de panetone, certes, mais là je parle de slot ), est surnommé "volpe", le renard. Depuis la deuxième ou troisième course de ce championnat, "volpe" a commencé à me surnommer moi-même le renard (sans doute une marque de déférence? ) et, pour nous distinguer, m'a surnommé "la vecchia volpe", le vieux renard, et lui "la giovane volpe", le jeune renard. Il faut dire que Mauri a 5 ou 6 ans de moins que moi!

Classement du championnat:

Et enfin, pour terminer très agréablement la soirée, Mauri avait amené un excellent panetone de chez Cova, Milano. Un délice!

Message modifié le mercredi 19 janvier 2022 à 18h05 par lpmc6622

Message

LittleBen
Jedï d'honneur

Voir plus


Date du message : mercredi 19 janvier 2022 à 16h28


J'aime beaucoup ces reportages, merci Pascal.
C'est très agréable à lire.
Un peu comme une fable …
« Le renard et le Pape »

Message

Atobit
Sloteur Fou

Voir plus


Date du message : mercredi 19 janvier 2022 à 16h44


Mouais...Un Panetone sans Prosecco?!?!?

Message

lpmc6622
Modérateur

Voir plus


Date du message : mercredi 19 janvier 2022 à 18h04


LittleBen a écrit :

J'aime beaucoup ces reportages, merci Pascal.
C'est très agréable à lire.
Un peu comme une fable …
« Le renard et le Pape »


Merci pour ton retour, Benoît.

Surveiller Imprimer