Little test de la Maserati MC GT3 de Slot.It


Message

LittleBen
Lord of the ring

Voir plus


Date du message : dimanche 12 juillet 2020 à 23h12


Suite des essais!

Comme presque chaque soir, je recommence donc à rouler dans la configuration de la veille, en tentant de me rapprocher des chronos obtenus afin de valider que les conditions sont comparables. Et c'est le cas, puisque la Maserati équipée de gommes P6 à l'arrière parvient à accrocher un 6,732 secondes comme temps de référence, soit à peine 4 millièmes de mieux que hier soir. A noter cependant que j'ai dû régler plus finement les vis du berceau pour faire disparaître ce bruit de frottement de la couronne sur le dessous du cockpit, devenu un peu plus fréquent au début de mes essais.

En avant pour les modifications du train avant annoncées hier soir, que je réalise toutes d'un coup:
- changement des tresses (celles d'origine sont trop épaisses)
- changement des pneus (je mettrai des zero grip plus fins)
- réglage de la hauteur du train avant après avoir retiré les cales en plastique qui semblent gêner l'axe dans son débattement vertical
.
Cela pourrait décevoir ceux qui attendaient des chronos modification après modification, mais je n'en ai pas vraiment eu le temps et par ailleurs les trois modifications forment un tout pour moi.

Au niveau des fournitures, je prends donc deux pneus zero grip (référence PT05) et de la tresse MB Slot, qui reste de loin celle que je préfère. Et je m'empresse de retirer les deux cales en plastique qui ont l'air d'être d'un peu à l'étroit et d'empêcher l'axe avant de bouger verticalement.

Pour un roulement optimal, et pour gérer au mieux le jeu latéral des roues avant, je rajoute de part et d'autres deux « spacers » Sideways de 1mm de large, et je n'omets pas de huiler le tout.

Le changement des tresses me permet de faire connaissance avec le guide, qui est muni de deux vis M2 que l'on enfonce par l'avant. C'est la première fois que je vois ce type de guide sur une Slot.It, mais je connaissais le système sur les BlackArrow, entre autres.

La manipulation est extrêmement aisée. Avant de replacer le guide, je glisse un peu d'huile dans son puits.

Après changement de pneus, de tresses, retrait des cales en plastique et ajout de « spacers », j'obtiens un train avant qui ressemble à ceci:

Le roulement est parfait.
Un petit regret, cependant: l'absence d'un passage bien dessiné pour les câbles sous l'axe avant.

Il me reste alors à régler la hauteur de cet axe avant, à l'aide des vis M2 déjà implantées et accessibles par le dessous de la voiture:

La recette est connue, on fait remonter l'axe jusqu'au point où les roues effleurent la piste lorsque le châssis est en mouvement: les roues doivent tourner au contact du sol, mais on doit pouvoir aussi les faire tourner librement sans être freiné. Il y a un juste milieu à trouver. En réalisant cette opération sur la Maserati, je me rends compte que l'axe était réglé très bas en sortie de boîte.

Nous repartons alors sur la piste, et là, mes amis, j'ai la sensation immédiate d'avoir une toute autre voiture entre les mains. Elle ne déslote plus comme auparavant, elle roule beaucoup mieux. Je parviens à atteindre assez rapidement et facilement les 6,6 secondes, mais la voiture roule de mieux en mieux, je sens les 6,5 secondes accessibles, et effectivement j'y arrive et tourne en 6,545 secondes. Le plaisir est tel que je relance un autre run de 5 minutes, qui sera sanctionné d'un meilleur tour final en 6,500 secondes! Impressionnant!

Message modifié le dimanche 12 juillet 2020 à 23h22 par LittleBen

Message

LittleBen
Lord of the ring

Voir plus


Date du message : dimanche 12 juillet 2020 à 23h20


Post scriptum: lors du dernier run, la voiture s'arrête soudain sur la piste ...
On entend le moteur tourner encore, pourtant, et la couronne aussi.
Mais la voiture n'avance pas ...

Une inspection rapide permet d'y voir plus clair: la jante arrière droite a commencé à bouger sur l'axe, à créé un jeu latéral, et la couronne a quitté la position qui la mettait en face du pignon ...

Me voici donc une fois de plus victime de ces jantes en plastique qui finissent par aller se promener ...
Excellente transition vers la prochaine étape prévue, qui sera le remplacement des jantes arrière par les jantes en aluminium proposées dans la boîte.

Mais cela se fera un autre jour car il est déjà tard, et je laisse donc la Maserati regagner son garage sur l'Autodromo dell'Acqua Rossa, avec la satisfaction d'avoir tapé juste dans les modifications ... et surtout d'avoir une excellente voiture de Slot entre les mains

Message

Atobit
Bargeots

Voir plus


Date du message : lundi 13 juillet 2020 à 00h04


Vraiment détaillé cet essai (et bien écrit !), et merci pour les réponses.
Pour le manque de passes-câbles, c'est peut-être voulu puisqu'il semble y avoir un emplacement prévu pour une puce Oxygen, du coup le câble entre la puce et le guide sera très court.

Message

Ronnie31
Lord of the ring

Voir plus


Date du message : lundi 13 juillet 2020 à 10h09


Merci beaucoup pour ce super test

Dans ton cas la couronne touche l'habitacle. Bien souvent il touche les câbles sur le moteur et là il faut dessouder pour les repositionner et enfin pouvoir régler le berceau.

Malgré tout, il m'est arrivé de placer des rondelles entre la carrosserie et le châssis pour obtenir un peu de'espace

Message

Atobit
Bargeots

Voir plus


Date du message : lundi 13 juillet 2020 à 10h22


Ronnie31 a écrit :

Merci beaucoup pour ce super test

Dans ton cas la couronne touche l'habitacle. Bien souvent il touche les câbles sur le moteur et là il faut dessouder pour les repositionner et enfin pouvoir régler le berceau.

Malgré tout, il m'est arrivé de placer des rondelles entre la carrosserie et le châssis pour obtenir un peu de'espace

Bien vue pour le câblage a refaire!

Message

Kcirtap
Jeune Padawan sloteur

Voir plus


Date du message : lundi 13 juillet 2020 à 11h54


Merci LittleBen, j'attends la suite avec impatience
Le changement des jantes AR en alu apportera-t-il de meilleures performances ?
Au moins cela aura le mérite de ne plus bouger de l'axe !

Kcirtap
T'as quel age ? Un vrai gosse...
Mon épouse

Message

lpmc6622
Modérateur

Voir plus


Date du message : lundi 13 juillet 2020 à 13h45


LittleBen a écrit :

Au passage, j'ai indiqué au pilote par où il devait se rendre pour aller chez Pascal, qui a l'air d'être intéressé par la voiture

C'est bien ce qu'il me semblait, elle n'a pas l'air bien rapide cette Maserati…
Annoncée samedi minuit à la sortie de l'auto…strada et toujours pas arrivée chez moi lundi midi!

Message

LittleBen
Lord of the ring

Voir plus


Date du message : lundi 13 juillet 2020 à 23h48


En réalité, Pascal, j'ai appelé le pilote pour lui demander de faire demi-tour et de revenir, parce que je dois bien avouer que je commence à beaucoup apprécier cette Maserati. Avec le bruit du moteur (et la couronne qui frotte de temps en temps sur le cockpit), le pilote n'entendait pas très bien, alors j'ai crié, crié, pour qu'elle revienne ...

Les tests de ce soir ont commencé par refaire tourner la voiture dans sa configuration de hier soir. Une bonne nouvelle: il me faut de moins en moins de temps pour retrouver les chronos de la veille, ce qui signifie aussi que la voiture commence à avoir un comportement qui convient à mon pilotage, ou à tout le moins extrêmement prévisible. J'avais conclu la journée de hier avec un 6,500 secondes et j'arrive assez rapidement à faire encore un petit peu mieux avec un chrono de référence de 6,479 secondes pour démarrer la soirée. Cela s'annonce bien

Cela s'annonce bien mais dans ce run inaugural survient aussi ceci, et ce pour la troisième fois depuis vendredi soir: une perte de roue arrière ...

Il est vraiment temps de passer aux jantes en alu fournies avec la voiture!!!

Je vais en profiter pour changer l'axe arrière et mettre un axe dit « réduit » (référence PA01-51R), qui n'a a priori aucun impact sur les performances mais qui pourrait s'avérer utile dans la durée pour éviter un encrassement trop rapide de l'espace situé entre l'axe et le moteur.

Je vais aussi remplacer les « spacers » en plastique par ceux en métal de Sideways, ce qui fait que mon plan de travail ressemble à ceci:

Certains se demandaient si les enjoliveurs étaient compatibles et pouvaient être retirés des jantes plastiques et placés sur les jantes en alu, et la réponse est positive, bien sûr!

Les plus maniaques (dont je reconnais faire parfois partie ...) pourront repeindre le contour des jantes en noir de façon à retrouver une jante de couleur uniforme, mais en ce qui me concerne cela sera pour plus tard.

Le remplacement des jantes, de l'axe et des « spacers » se fait très facilement et le train arrière ressemble désormais à ceci lorsque j'entame le démontage de l'axe arrière:

Retour en piste, pour voir ce que les modifications ont donné. La voiture roule toujours aussi bien, elle est extrêmement agréable, de plus en plus rapide me semble-t-il ...

Ces impressions sont très rapidement confirmées par un meilleur tour en ... 6,383 secondes
Là, je dois bien avouer que cela devient sérieux: les dernières modifications apportent nettement plus que je ne l'imaginais ...

A bien y réfléchir, au-delà des jantes, un élément pourrait avoir joué: je n'ai pas mesuré les choses avec précisions, mais je me demande si la somme des épaisseurs des « spacers » métalliques n'est pas légèrement supérieure à celle de ceux d'origine en plastique, ce qui signifie que j'ai un peu augmenté la largeur du train arrière (tout en ne dépassant pas de la carrosserie!). Je n'exclus pas que cela ait contribué ...

Message

LittleBen
Lord of the ring

Voir plus


Date du message : mardi 14 juillet 2020 à 00h13


Comme je suis sur ma lancée, je me dis que je vais tenter d'enfoncer le clou ...

En roulant, je me suis dit qu'une meilleure tenue de route serait encore possible en ajoutant un peu de lest. Je rentre donc la voiture à l'atelier (l'Officina dell'Acqua Rossa), et je décide de lester le châssis en plaçant deux lests en tungstène (référence SP23) aux emplacements prévus sur le berceau. Là, certains peuvent crier et se dire que je pousse un peu trop loin la mise en pratique du business model de Galileo Engineering (la maison-mère de Slot.It) en consommant des pièces assez onéreuses. C'est un peu vrai, sans doute, mais d'une part je disposais de ces pièces dans ma réserve, et d'autre part j'ai le sentiment que c'est à cet endroit que la voiture a le plus besoin d'être lestée, et pas trop à l'avant. Ceci est du pur feeling du sloteur amateur et très modeste pilote que je suis, n'ayant pas de doctorat en lestage de châssis ...

J'en profite pour remplacer les différentes vis du châssis par des vis métriques: 3 vis de la référence CH51 pour la fixation du châssis à la carrosserie, 2 vis de la référence CH54b à l'avant du berceau, et 2 vis de la référence CH54 à l'arrière du berceau:

En revanche, je retire - sans les remplacer - les vis et fixations latérales du berceau. Pourquoi? Parce que je pense qu'il n'est pas mauvais de laisser davantage de liberté de mouvement à ce berceau, surtout depuis que je suis limité dans le tilting à l'arrière (toujours cette couronne qui va très vite frotter contre le dessous du cockpit):

Mes excuses vis-à-vis de ceux qui auraient voulu que je mesure séparément les effets de ces deux modifications (lest et vis métriques), je ne l'ai pas fait

Je repars donc en piste avec une voiture plus lourde de 5 grammes avec les deux lests (ce qui n'est pas rien!), mais avec un tilting de la carrosserie et du berceau réglé plus finement. L'impression de conduite est tout simplement excellente, et le lestage me semble produire les effets escomptés. D'ailleurs je conclus mon run par un nouveau record, avec une amélioration d'une dizaine de millièmes de secondes, en 6,370 secondes. C'est vraiment très peu, mais voilà de nouveau une modification qui a un effet plutôt positif sur le comportement de la voiture, dont les bons chronos s'obtiennent de plus en plus facilement, ce qui est un très bon signe

Depuis le début des tests, j'ai gagné une demi seconde, et chaque modification a donné lieu à une amelioration du chrono! Cette Maserati me plaît décidément beaucoup, et je me rends compte que ces améliorations successives ont complètement occulté dans mon esprit le débat initial sur la configuration du moteur, car sur mon tourniquet de l'Acqua Rossa, le sidewinder n'a vraiment pas à rougir ...

Je ferai un test de plus en ne mettant qu'un lest, mais ce sera pour demain, car il est tard.
J'en reste là pour ce soir, en me gardant bien cette fois d'envoyer la voiture vers le sud de la France

Message modifié le mardi 14 juillet 2020 à 00h17 par LittleBen

Message

LittleBen
Lord of the ring

Voir plus


Date du message : mardi 14 juillet 2020 à 00h23


Post scriptum
En relisant vos posts, je me dis que je vais tester l'idée de Ronnie31 et intercaler une des rondelles en plastique entre le puits de vis arrière de la carrosserie et celui du châssis, de façon à légèrement surélever la carrosserie et donc aussi le cockpit.

Cela me permet de mettre un tilting convenable à l'arrière du berceau, tout en écartant tout risque de frottement de la couronne sur le cockpit

De retour en piste, la voiture continue à très bien se comporter, mais je ne parviens pas à faire mieux que 6,401 secondes sur un run supplémentaire de 5 minutes

Ceci me paraît s'expliquer par le fait que si un jeu supplémentaire est permis au niveau du berceau, en revanche le châssis se déboîte un peu de la carrosserie à l'arrière, ce qui génère un peu de « flottement » latéral. Mais reconnaissons que cela ne détériore pas non plus brutalement le comportement de la voiture

Message modifié le mardi 14 juillet 2020 à 00h48 par LittleBen

Message

Ronnie31
Lord of the ring

Voir plus


Date du message : mardi 14 juillet 2020 à 09h13


Quelle épaisseur fait ta rondelle?

Il est possible que le pb de couronne qui touche la carrosserie vienne du choix de l'offset 1.0 plutôt rare en config side winder. Avec un offset 0.5, ce serait peut être mieux mais tu perdrais en aimantation...

Message

Kcirtap
Jeune Padawan sloteur

Voir plus


Date du message : mardi 14 juillet 2020 à 16h19


LittleBen, j'ai également tendance aussi à penser que le gain de temps est plus dû à l'écartement supplémentaire des roues AR (si c'est bien avéré) qu'au changement de jantes...
Il n'y a plus beaucoup de monde en ligne en ce mois de juillet...

Kcirtap
T'as quel age ? Un vrai gosse...
Mon épouse

Message

Atobit
Bargeots

Voir plus


Date du message : mardi 14 juillet 2020 à 18h58


J'ai reçu les miennes aujourd'hui.
Pour les routes arrière, en effet les jantes sont à peine maintenues serrées sur l'axe. Donc à changer immédiatement.

J'ai aussi regardé le jeu entre le pignon et l'habitacle, je dirai qu'il y a environ 2mm. Je pense qu'il va falloir gratter un peu l'habitacle si on veut installer une suspension. Aussi, comme déjà indique, avec un offset de 1mm, le pignon dépasse du châssis d'environ 1mm ou plus.

Un bon point pour le châssis, pour installer horizontalement ou verticalement une puce Oxygen. On dirait qu'il y même un emplacement pour le capteur magnétique.



Au sujet de la carrosserie, je dirais que c'est plutôt moyen au niveau qualité. Les joints de moulage sont super apparents, surtout avec la peinture blanche. Il y a aussi pas mal de bavures ici et là. Le plastique n'a pas l'air d'être le même que les modèles précédents. En revanche, on en a une impression de solidité.
L'habitacle se démonte facilement, donc très bien pour le bricoler.

Message

lpmc6622
Modérateur

Voir plus


Date du message : mardi 14 juillet 2020 à 19h41


Kcirtap a écrit :

LittleBen, j'ai également tendance aussi à penser que le gain de temps est plus dû à l'écartement supplémentaire des roues AR (si c'est bien avéré) qu'au changement de jantes...
Il n'y a plus beaucoup de monde en ligne en ce mois de juillet...

Moi, j'suis là!
Et je lis avec grand plaisir le test de LittleBen et les commentaires que vous faites.
Bravo Benoît pour ce test et cette progression dans les résultats. Tu dois être très satisfait de voir les résultats positifs de tes modifications. C'est toujours sympa quand ça va dans le bon sens!
Bon, j'ai bien compris que ce n'était pas la peine que j'attende cette Maserati…
Pour ce qui est de la voie arrière, ce n'est pas compliqué: si la voiture a tendance à chavirer il faut l'augmenter; si la voiture sautille dans les virages il faut la diminuer. Si aucun de ces deux phénomènes ne se produit c'est que c'est bien mais (il y a toujours un mais! ) il vaut mieux la réduire au maximum. Cela diminue l'effet du différentiel de vitesse entre la roue intérieure et la roue extérieure et cela améliore le grip général.
Pour l'habitacle (clipsé si j'ai bien compris, afin de pouvoir facilement passer de l'habitacle "plastique" à l'habitacle "lexan" (business, business! ) et inversement), comme écrit Atobit est-ce que ce n'est pas possible de l'amincir là où la couronne frotte?

Message

DART1973
Sloteur Fou

Voir plus


Date du message : mardi 14 juillet 2020 à 22h24


C 'est vrai qu'il reste des possibilités de progression , un habitacle Lexan qui va diminuer l 'impact des 5 grammes de lest , travail sur la transmission ...
.... puis le châssis angle

Message

LittleBen
Lord of the ring

Voir plus


Date du message : mercredi 15 juillet 2020 à 00h00


Merci à tous ceux qui sont restés

J'ai donc repris mes tests ce soir ...

Et avant de me remettre en route, je me suis enfin décidé à intervenir avec mon scalpel de maquettiste sur le dessous du cockpit pour tenter de résoudre ce problème de frottement. Le cockpit se retire assez aisément de la carrosserie, ce qui est effectivement assez pratique:

L'intervention est rapide et ne nécessite pas d'anesthésie

Notez que je n'ai pas retiré beaucoup de matière. En ciblant bien, on peut se contenter de 2-3 petits passages avec le couteau.
Et ceci permet de résoudre le problème du frottement ... et par la même occasion de donner un peu plus de tilting au berceau.

Nous repartons donc pour les essais traditionnels de « mise en bouche » visant à vérifier si la piste est aussi rapide que hier soir ...

Nous en étions restés à un meilleur temps de 6,370 secondes, qui constitue notre référence au départ de cette soirée. Je dois vous avouer que la mise en route est plus difficile et plus laborieuse que d'autres soirs, mais en me concentrant je parviens à refaire un 6,379 secondes, ce qui confirme que les conditions peuvent être considérées comme semblables.

La première modification dont je vous avais parlé est de retirer un des deux lests. Je laisse celui qui est le plus vers l'avant du berceau, et me relance donc à l'assaut du chrono. De nouveau, j'ai le sentiment de devoir forcer davantage que hier pour atteindre de bons chronos. Mais l'assiduité finit par être récompensée et j'obtiens un temps légèrement meilleur que la référence, à savoir 6,325 secondes, nouveau record pour la Maserati sur l'Acqua Rossa
Le gain de 2,5 grammes a donc permis un léger mieux, mais au prix d'une conduite davantage sur le fil, car la voiture est moins stable.

Vient alors le moment de tester le changement de couronne: je choisis de remplacer la couronne d'origine (en plastique, 32 dents) par une couronne en ergal à 31 dents (référence GS1831):

Nous repartons en piste, les temps se maintiennent régulièrement dans les 6,4 secondes, puis la barre est franchie, nous arrivons dans les 6,380 secondes, pour finalement terminer ce run avec un temps de 6,355 secondes, ce qui signifie que ce changement de couronne n'améliore pas les performances de la voiture de façon significative, du moins sur mon circuit qui - je le répète - ne comporte pas de longue ligne droite.

Pour être complet, je refais le même test (avec la couronne 31 dents) mais en remettant le deuxième lest, car mon ressenti était meilleur avec les 5 grammes de lest. Le verdict du chrono donné à la fin de ce run est de ... 6,326 secondes, c'est-à-dire le meilleur temps obtenu depuis vendredi, à un millième près

Si l'on s'en tient aux chiffres des meilleurs tours obtenus sur l'ensemble des runs, on pourrait dire que deux configurations arrivent pratiquement ex-aequo (à un millième près):
- un seul lest et la couronne à 32 dents
- deux lests et la couronne à 31 dents

Mais il faut reconnaître que les écarts sont assez minimes, et personnellement la configuration que j'ai préférée et qui m'a permis de faire de bons temps avec une relative facilité est celle de hier soir:
- avec deux lests et la couronne 32 dents d'origine.
C'est avec cette version-là que j'ai pris le plus de plaisir

Il me restera à tester une configuration anglewinder, ce que je ne manquerai pas de faire, mais dans quelques jours. D'autres projets m'attendent sur ma table de travail!

Comme conclusion de cette première série de tests, je retiendrais trois éléments au sujet de cette première GT3 proposée par Slot.It
1) La voiture est jolie, bien conçue, et son gros point fort dès la sortie de boîte est sa légèreté.
2) Le strict minimum(*) à réaliser pour obtenir une voiture performante pour ma piste consiste à l'équiper sans hésiter des jantes alu fournies, à procéder au réglage du train avant et à donner un peu de tilting (surtout à la carrosserie), aucune de ces opérations ne nécessitant un budget faramineux, ce qui est un très bon point
3) Les autres modifications proposées (vis métriques et lestage) peuvent aussi contribuer à améliorer les performances de la voitures, mais elles doivent sans doute se faire davantage en fonction du pilotage et des sensations de chacun.

(*) J'ajouterais: équipez la voiture de gommes P6 à l'arrière si vous roulez sur du Carrera

A suivre, après une dernière photo du bolide ...

Message modifié le mercredi 15 juillet 2020 à 07h23 par LittleBen

Message

gilou-971
Modérateur

Voir plus


Date du message : mercredi 15 juillet 2020 à 00h10


merci Benoit!
Je suis presque déçu qu'il n'y ait pas une révélation fracassante après tous ces tests.
Mais au final, c'est ce qu'on attend de SlotIt, on n'est pas surpris.

Plus les choses changent plus elles restent les mêmes

Message

LittleBen
Lord of the ring

Voir plus


Date du message : mercredi 15 juillet 2020 à 23h48


lpmc6622 a écrit :

Bravo Benoît pour ce test et cette progression dans les résultats. Tu dois être très satisfait de voir les résultats positifs de tes modifications. C'est toujours sympa quand ça va dans le bon sens!

Merci Pascal
Ceci dit, soyons clair, je ne pense pas avoir apporté de grande contribution à la science slotistique: toutes les modifications que j'ai décrites sont bien connues, et apportent rarement des surprises. Aucune prétention à ce niveau-là et je ne pense pas avoir pris beaucoup de risques La valeur que ce test apporte est sans doute davantage une simple illustration de plus de ces choses bien connues.
Comme dit Gilou, on n'est pas surpris

Message modifié le mercredi 15 juillet 2020 à 23h49 par LittleBen

Message

axelfoley
Jeune Padawan sloteur

Voir plus


Date du message : jeudi 16 juillet 2020 à 10h34


Très belle voiture, je suis un grand fan de la marque Maserati, surtout de la 3500 GT.
Merci pour le test et je suis un peu déçu car Maurizio annonçait une augmentation de la qualité de ses modèles (en reconnaissant que depuis quelques années cela laissait à désirer) avec le changement de manufacturier et il y a encore des soucis.
D'un point de vue personnel, je suis toujours gêné de voir des défauts de conception comme la couronne qui touche l'habitacle par exemple, pour des autos à 62 balles.
Je prendrai la carrosserie qui est très belle, un lexan et lui collerai un autre châssis AW.

Message

Atobit
Bargeots

Voir plus


Date du message : jeudi 16 juillet 2020 à 10h53


Avec le modèle que j'ai reçu, je n'ai pas de problème de couronne qui frotte. II est possible que des bavures dans les encoches de la carrosserie recevant l'habitacle empêchent le bon positionnement de celui-ci, du coup le dessous de l'habitacle est bombé plutôt que plat.
Comme je l'ai indiqué la qualité de fabrication est moyenne, il n'y qu'à regarder ces deux photos :


De plus, la couleur blanche fait bien ressortir les joints de moulage et toutes les bavures..
Avec des couleurs foncées, comme sur les modèles à venir, ces défauts seront largement moins visible.
Sinon le modèle est très joli, du coup j'ai aussi pris un kit non pour réaliser un décor perso.

Message modifié le jeudi 16 juillet 2020 à 11h37 par Atobit

Surveiller Imprimer