Little test des McLaren F1 GTR de MrSlotCar


Message

LittleBen
Jedï d'honneur

Voir plus


Date du message : mardi 12 janvier 2021 à 22h58


Je dois certainement vous avoir fait part précédemment sur ce forum de mon intérêt pour les voitures ayant couru dans le championnat BPR.

C'est qu'il fut le cadre de la très grosse majorité des apparitions en course de la Ferrari F40 (LM puis GTE), pardi!

Ceci dit, quand on observe l'évolution de ce championnat, il faut se rendre à l'évidence: il a également contribué à l'avènement des voitures de la catégorie « GT1 », qui allaient dès 1995 devenir des protagonistes de tout premier plan aux 24 Heures du Mans, avec successivement les McLaren F1 GTR, puis les Porsche 911 GT1, jusqu'à des machines comme les Toyota GT-One conçues pour exploiter au maximum le règlement et pour participer exclusivement à ces mêmes 24 Heures du Mans.

Mais revenons un peu en arrière, et retournons donc aux origines de ce fameux championnat BPR, et pour cela, permettez-moi de consulter une nouvelle fois l'excellent magazine Automobilsport, disponible en anglais et en allemand ...

La première année de ce championnat avait déjà en elle-même connu une évolution, depuis les compétitions entre gentlemen drivers au volant de leurs supercars (Porsche, Ferrari, Venturi ...) jusqu'à ce que des équipes se structurent et se professionnalisent davantage, avec l'aide de sponsors bien sûr.

En 1995, cependant, une nouvelle voiture fit son apparition, la version de course de la McLaren F1, appelée McLaren F1 GTR. J'en montre deux exemplaires sur la photo ci-dessous, tous deux proposés par MrSlotCar au 1/32e (la troisième, aux couleurs FINA et à une échelle qui ressemble davantage au 1/24e, est une ... boîte en fer blanc promotionnelle offerte par FINA en Belgique en 1996 à l'occasion des 24 Heures du Mans!).

Mais revenons à la voiture réelle: il s'agissait de la version de compétition de la première supercar « routière » produite par McLaren, conçue dès la fin des années ´80 par le génial Gordon Murray, et finalement dévoilée au public en 1992. Il n'était pas du tout question d'en dériver une version de compétition à l'origine, mais quelques pilotes s'étant lancés dans le championnat BPR en 1994 finirent par convaincre Gordon Murray et son équipe de se lancer dans ce projet, avec pour horizon la saison 1995 ...

On peut donc dire que la McLaren F1 GTR fut la première voiture de compétition conçue dès le départ et pratiquement sur mesure pour concourir dans ce fameux championnat BPR, ce qui allait lui donner assez naturellement un avantage sur ses adversaires ...

Message modifié le mercredi 13 janvier 2021 à 00h31 par LittleBen

Message

christophes
Bargeots

Voir plus


Date du message : mardi 12 janvier 2021 à 23h44


Beau résumé.
Petite remarque pour les Mr SlotCar Mac Laren : géniales à faire rouler. A recommander pour piste familiale ainsi que pour piste club.

Message

LittleBen
Jedï d'honneur

Voir plus


Date du message : mardi 12 janvier 2021 à 23h45


Un « avantage » n'est peut-être pas le bon mot: le début de la saison 1995 fut un véritable festival pour les McLaren engagées par différentes équipes en BPR, qui dominaient outrageusement la compétition.

Je collectionne aussi « un peu » de documentation et je vous donne un aperçu des unes et des reportages qu'AutoHebdo proposait à l'époque ...

Le même AutoHebdo put d'ailleurs essayer cette nouvelle machine à collectionner les trophées dès le mois d'avril, quelques semaines à peine après le début de la campagne 1995:

Restait à savoir ce que tout cela allait donner lors des 24 Heures du Mans, et la réponse, eh bien on la connaît:

Et le petit texte de la première double page de ce numéro est intéressant à relire avec du recul:

Voilà donc une voiture qui s'impose à sa première participation, qui n'a que quelques courses de BPR dans les jambes avant d'aborder le marathon de la Sarthe, et qui place quatre voitures dans les cinq premiers à l'arrivée (au cas où certains parleraient de chance du débutant, sans doute). À faire pâlir d'envie des marques qui ont mis des décennies avant de s'imposer

Évidemment, tous les règnes ont une fin. Outre les 24 Heures du Mans en 1995, la McLaren remporta les championnats BPR en 1995 et en 1996, mais elle vécut une fin de championnat 1996 largement dépassée par la nouvelle arme de compétition massive en provenance de Stuttgart, la Porsche 911 GT1. La McLaren put encore être vue dans le championnat FIA-GT qui prit le relais du BPR dès 1997, y compris dans une version « queue longue » au Mans, mais elle ne fut plus en mesure de répéter ses succès précédents.

Finalement, et en illustrant mes propos avec des voitures de Slot, on peut dire que la McLaren F1 GTR fut la voiture qui donna le coup de grâce à la F40 et qui l'aida à prendre sa retraite fin 1996 ...

... avant d'être elle-même dépassée par la toute nouvelle génération de voitures GT1, et en particulier la Porsche:

Message

LittleBen
Jedï d'honneur

Voir plus


Date du message : mercredi 13 janvier 2021 à 00h01


Venons-en à présent aux voitures produites par MrSlotCar, et examinons-les d'un peu plus près ...

Les deux exemplaires que je possède sont la gagnante du Mans en 1995, qui fait partie d'une première série de voitures produites par MrSlotCar, et la version de la dernière course du BPR en 1996, aux couleurs d'une marque célèbre de cigarettes, produite nettement plus récemment:

Les deux reproductions sont de qualité d'un point de vue esthétique. Si vous connaissez la langue de Vondel, n'hésitez pas à parcourir les comparatifs réalisés sur le site de meijdonck.nl, comme par exemple ici pour la version du Mans produite par Ninco, Scalextric et MrSlotCar précisément.

Au-delà de l'aspect esthétique, ce qui est intéressant, c'est de regarder ce qui se trouve sous ces carrosseries, bien sûr ...

Et c'est là que cela devient intéressant, puisque la voiture de la première série (à gauche sur la photo) est munie d'un moteur ScaleAuto Sprinter 2 (21,5k et 300 g x cm) tandis que la voiture de la deuxième série (à droite sur la photo) est munie d'un Flat6 de Slot.It (20,5k et 200 g x cm)!

MrSlotCar semble donc avoir un peu changé son fusil d'épaule entre les deux séries ...

Message modifié le mercredi 13 janvier 2021 à 23h35 par LittleBen

Message

LittleBen
Jedï d'honneur

Voir plus


Date du message : mercredi 13 janvier 2021 à 00h17


Passons une première fois à l'épreuve de la piste, avec les voitures en configuration sortie de boîte.

Comme chaque fois, j'essaye d'abord d'établir un temps de référence en piste avec une Porsche 962 Slot.It, et ce temps est de 6,303 secondes.

Je commence avec la version noire de 1995, avec un des sponsors les plus ... euh ... originaux qu'ait connu le sport automobile.
Mais restons concentrés sur le pilotage, car le verdict est assez rapide: les pneus d'origine sont catastrophiques, la voiture part en permanence en glissade et n'a aucune adhérence sur ma piste Carrera Je m'accroche néanmoins et parviens à réaliser un meilleur tour en 7,410 secondes. Le moins que l'on puisse dire est qu'il y a de la marge pour s'améliorer!

Au tour de la M*rlb*r*, à présent. Les sensations sont nettement meilleures, et cela semble être dû avant tout aux pneus, qui sont un peu plus tendres que ceux de la version noire. Difficile de dire si le moteur Slot.It apporte quelque chose de plus que le ScaleAuto, car ce sont vraiment les pneus qui font la différence. Au bout de 5 minutes moins glissantes qu'avec la version noire, je termine avec un meilleur tour en 7,101 secondes.

Au vu de ce qui précède, il est donc facile et très intuitif de procéder à une première modification. Je décide de remplacer les pneus d'origine par des gommes P6 de Slot.It, nettement plus adaptées aux pistes Carrera, et en l'occurrence je me tourne vers la référence PT25:

Idem sur la version qui vante les mérites de la nicotine:

Les deux voitures sont métamorphosées et franchissent allègrement le cap du passage sous les 7 secondes au tour. Ouf!

La différence entre les deux voitures - et donc aussi entre les deux motorisations - est nettement réduite, puisque la noire termine sur un meilleur tour en 6,450 secondes et la M*rlb*r* en 6,428 secondes, ce qui est très proche! Les mauvaises langues seraient peut-être tentées de dire que les écarts entre ces deux configurations différentes sont plus faibles qu'entre deux modèles RevoSlot identiques avec la même motorisation, mais passons ... et puis de toute façon je ne suis même pas certain qu'il y ait des mauvaises langues sur le forum

C'est donc avec un bon pressentiment que je conclus cette première série de tests, et puisque c'est la rouge et blanche qui les domine, je remets une photo de plus sur laquelle elle est accompagnée des Toyota Supra (reproduites par RevoSlot) qui avaient participé à la course BPR de Zhuhai un an plus tôt ...

C'est aussi une façon pour moi de mettre en avant des livrées davantage typées BPR, et d'encourager les fabricants à poursuivre dans cette voie et à ne pas nous proposer uniquement des versions ayant couru au Mans

Message modifié le mercredi 13 janvier 2021 à 00h39 par LittleBen

Message

theblackt
Sloteur Fou

Voir plus


Date du message : mercredi 13 janvier 2021 à 07h03


Une nouvelle fois c'est très intéressant et plaisant à lire
L'offset est identique entre les 2 versions ?
En perf c'est similaire mais niveau agrément moteur laquelle est la plus plaisante ?

Message

LittleBen
Jedï d'honneur

Voir plus


Date du message : mercredi 13 janvier 2021 à 07h50


theblackt a écrit :

Une nouvelle fois c'est très intéressant et plaisant à lire
L'offset est identique entre les 2 versions ?
En perf c'est similaire mais niveau agrément moteur laquelle est la plus plaisante ?

Merci David
Oui, le châssis et le berceau sont identiques du point de vue offset. Pour le reste, le berceau est adapté aux dimensions du moteur.

Au niveau agrément du moteur, mes tout premiers roulages « juste pour voir » - avant ceux relatés dans ce test - m'avaient laissé une bien meilleure impression avec le Flat6 de Slot.It qu'avec le ScaleAuto. Pour tout te dire, j'avais même commandé un berceau pour mettre un Flat6 à la version noire ...

Et puis sont venus ces tests où j'ai voulu donner sa chance à chaque configuration, et où j'ai (re)commencé par roder chaque moteur une dizaine de minutes.

Et jusqu'à présent je n'ai pas à me plaindre du comportement du moteur ScaleAuto.

Message

Denis
Sloteur Fou

Voir plus


Date du message : mercredi 13 janvier 2021 à 13h10


merci Littleben pour ces tests très intéressants

Denis.

Message

lpmc6622
Modérateur

Voir plus


Date du message : mercredi 13 janvier 2021 à 17h09


Ah! Un nouveau grand Little test! Je me régale. Merci, Benoît!

Message

Benslot30
Jeune Padawan sloteur

Voir plus


Date du message : mercredi 13 janvier 2021 à 21h13


Un essais très agréable à lire, c'était vraiment top ce petit comparatif !!

Message

LittleBen
Jedï d'honneur

Voir plus


Date du message : jeudi 14 janvier 2021 à 00h10


Merci pour vos commentaires et appréciations

Alors puisque vous appréciez, eh bien je poursuis

N'ayant réalisé qu'une seule opération, à savoir le changement de pneus, je m'intéresse à présent au train avant, et je réalise en un seul coup les modifications suivantes:
- remplacement des tresses d'origine par des tresses ultra-fines de MB Slot,
- remplacement des pneus avant par des pneus lisses et plus fins encore (Slot.It PT15),
- utilisation de vis M2 pour le réglage de la hauteur de l'axe.

Je commence par la version Ueno Clinic (en continuant de m'abstenir de tout commentaire sur le sponsor):

Pareil sur l'autre voiture:

Et le résultat:

J'en profite pour attirer votre attention sur le fait que j'effectue le réglage de la hauteur de l'axe en utilisant les trous les plus proches des roues. La raison pour laquelle des trous pour placer des vis M2 se trouvent également au centre du châssis est la suivante: MrSlotCar a prévu un kit d'accessoires permettant de remplacer l'axe avant par deux demi-axes, de façon à laisser une liberté de mouvement propre à chacune des roues avant.

Sous le châssis, on observe également un total de quatre trous pour placer les vis M2, pour les mêmes raisons. Et pour le moment je n'utilise donc que les trous les plus excentrés.

Ces modifications réalisées, je retourne à la piste. J'ai déjà eu l'occasion de vous faire part d'un des défauts principaux de ma piste, c'est qu'elle est située dans le sous-sol d'une maison située dans le nord (encore plus au nord que le noorrrrrrd dont parlait Michel Galabru dans les Ch'tis, c'est tout dire ...). Ce sous-sol n'est pas chauffé en permanence, et les performances observées dépendent assez bien de la température. Raison pour laquelle je précède les runs des McLaren d'un nouveau run avec la Porsche 962 Slot.It, afin d'établir une nouvelle référence, qui sera cette fois de 6,177 secondes (le record de cette piste est détenu par LittleTom, avec une Lola LMP Slot.It, en 6,004 secondes).

Je commence donc par faire rouler la version noire victorieuse au Mans en 1995. La performance de la voiture est encore améliorée, les modifications portent leur fruit. Cela me permet aussi de mieux me concentrer pour analyser le comportement du moteur, qui semble avoir beaucoup de frein. On s'y adapte, bien sûr. Les modifications réalisées permettent d'aller chercher la limite avec nettement plus de confiance, et cela finit par payer, avec un meilleur tour réalisé en 6,311 secondes, environ 125 millièmes plus lent que la Porsche 962. Malgré l'amélioration du comportement, j'ai dû faire face à une tendance à faire « couiner »les pneus lors des réaccélérations en sortie de virage, ce qui est toujours - selon mon expérience - un indice d'une performance sub-optimale.

Je mets ensuite en piste la version Zhuhai 1996, et la différence de comportement avec la version noire me saute à la figure: le moteur Slot.It est nettement plus agréable, moins brutal, et a moins de frein que le moteur ScaleAuto! Je crois mieux comprendre pourquoi MrSlotCar a changé de fournisseur entre les deux séries de McLaren qu'il a produites.

La voiture a un comportement extrêmement sain, et la performance s'en fait ressentir. Un autre indice qui confirme cela est la régularité des chronos, facilement sous les 6,3 secondes, pour terminer avec un meilleur tour en 6,224 secondes, à peine 50 millièmes plus lent que la Porsche 962 bien préparée pour mon circuit. C'est tout bonnement remarquable.

Cette fois-ci j'ai davantage d'informations pour répondre à theblackt! Oui, je préfère la version équipée du moteur Slot.It! Gros coup de cœur pour cette voiture ... dont je préférais également la décoration

Je vais donc tenter prochainement une autre modification, en remplaçant le moteur ScaleAuto par un Flat6 Slot.It. Et puis je m'attaquerai au kit de préparation proposé par MrSlotCar

Message modifié le jeudi 14 janvier 2021 à 00h50 par LittleBen

Message

gilou-971
Modérateur

Voir plus


Date du message : jeudi 14 janvier 2021 à 00h25


Excellents ces tests, Benoit. J'apprécie beaucoup le texte et le style. En plus du fond, bien sûr

Plus les choses changent plus elles restent les mêmes

Message

C2R17
Jedï d'honneur

Voir plus


Date du message : jeudi 14 janvier 2021 à 09h44


Super

Cependant je possède la McLaren "Ueno clinic " et j'y ai fait les mêmes modifs ! Je trouve le moteur Scaleauto plutôt pêchu , ça tire plutôt long , ça va vite et ça freine assez peu sur ma piste !
Est ce une disparité entre différents moteurs ? Mais pour moi le Scaleauto est bien plus performant que le Slot It .

Message

Ronnie31
Lord of the ring

Voir plus


Date du message : jeudi 14 janvier 2021 à 10h08


Encore un grand merci pour cet excellent test:

Peut être une réponse au changement de moteurs:
- Cette référence Scaleauto ne se fait plus
- Il s'est passé beaucoup de temps entre la 1ere génération à moteur cage longue et celle à moteur flat

La différence de caractère peut s'expliquer par l'aimantation, leur centre de gravité et leurs caractéristiques (beaucoup plus de couple 300 vs 200 gxcm , un peu plus de trs/mn 21500 vs 20500) pour le Scaleauto un peu plus bestial) mais bon la version Scaleauto tire long et la couronne n'est pas changeable , est ce que c'est la même transmission sur la version cigarette?

Message

LittleBen
Jedï d'honneur

Voir plus


Date du message : dimanche 17 janvier 2021 à 00h11


Alors pour répondre à vos questions, je pense tout d'abord que ma piste est un peu atypique, dans le sens où elle ne comporte pas de longue ligne droite (c'est très différent de chez C2R17, d'ailleurs lui il a plusieurs longues lignes droites ). Cela peut expliquer que nous n'arrivons pas à la même conclusion.

Pour Ronnie31, oui, les transmissions (pignons et couronnes) sont identiques sur les deux versions de la voiture.

J'ai donc fait un essai en remplaçant le moteur de la noire par un moteur Slot.It Flat6:

Attention, ce changement nécessite de changer aussi le berceau, le moteur Slot.It prenant davantage de place au fond du berceau. Pour que la comparaison soit valable, j'ai positionné le côté ouvert de la cage vers le haut, comme sur la version rouge. Je remplace aussi ses câbles pour adapter les longueurs aux positionnements des soudures (le moteur est inversé par rapport au ScaleAuto).

Et puis je recommence mes essais, en faisant une fois de plus tourner la Porsche 962 comme ouvreuse de piste. Elle réalise un excellent temps, en 6,157 secondes, encore un peu plus rapide que l'autre soir.

Et puis je passe aux McLaren. La version noire continue de me donner l'impression d'être un peu poussive et d'avoir beaucoup de frein, malgré le changement de moteur. Je réalise deux runs de cinq minutes, qui me donnent respectivement des meilleurs résultats en 6,383 puis 6,381 secondes (on peut parler de résultat équivalent!). Je revérifie la mécanique et tente une autre opération en modifiant très légèrement la position du pignon, m'étant rendu compte qu'il y avait une petite différence avec la version rouge, me voilà reparti pour cinq autres minutes, avec une légère amélioration, en 6,369 secondes.

Je refait ensuite tourner la version rouge, qui reste nettement plus agréable que la noire, et qui termine son galop du jour en 6,260 secondes.

Le changement de moteur n'a donc pas apporté de changement dans la hiérarchie.

La nuit portera sans doute conseil pour la suite des tests à réaliser, avant d'attaquer ce fameux kit de suspension et axes avant en deux parties ...

Message

theblackt
Sloteur Fou

Voir plus


Date du message : dimanche 17 janvier 2021 à 00h59


Perso je ne suis pas un grand fan du Flat 6 , ça n'est pas un mauvais moteur loin de là, je ne le trouve pas super agréable en comparaison d'autres (baby raptor, king21, flat 6S), il fait le taf mais à acheter ça n'est sûrement pas lui que je prendrai.. Les moteurs scaleauto en cage courte ou longue fermée 20k ne m'emballent pas non plus, mais j'aime bien celui de remplacement pour scx le sc-025 21,5k que j'ai monté sur ma nsx cartrix.
Après pour la différence de perf et comportement, chaque pièce identique est différente j'ai le cas avec mes 2 skyline gr5 qui ont le même châssis les mêmes pneus et le même moteur et pourtant j'ai un écart entre les 2.... Châssis vrillé, réglage des jeux, usure des palier ou autres.....
Plein de paramètre qui influent , des fois rien que démonter la carrosserie puis la remonter avec le même réglage de tilting modifie l'efficacité de l'auto

Message modifié le dimanche 17 janvier 2021 à 01h01 par theblackt

Message

gilou-971
Modérateur

Voir plus


Date du message : dimanche 17 janvier 2021 à 01h26


theblackt a écrit :

Plein de paramètre qui influent , des fois rien que démonter la carrosserie puis la remonter avec le même réglage de tilting modifie l'efficacité de l'auto

ah ben complètement d'accord!
Il m'est arrivé de monter deux voitures entièrement identique et d'avoir des comportements différents à l'arrivée. Parfois je me dis que ca ne se joue pas à grand'chose. Et j'ai du mal à identifier ce "pas grand chose"!

Plus les choses changent plus elles restent les mêmes

Message

BOXER
Lord of the ring

Voir plus


Date du message : dimanche 17 janvier 2021 à 07h26


Tout d'abord , je voudrais féliciter Benoit pour l'ensemble de ses tests , ça manquait sur ce forum et c'est toujours instructif même si on ne dispose pas des voitures concernées

Pour en revenir au fait de préparer deux voitures identiques et pour corroborer ce qu'a dit Gilou,
j'ai préparé des dizaines de paires d'autos pour pouvoir se faire des arsouilles à armes égales et ....c'est quasi impossible d'avoir exactement les mêmes performances ...il y en a toujours une qui roule mieux que l'autre malgré la similitude de préparation ..et bien souvent , à force de s'acharner sur la moins rapide ..c'est elle qui prend le pas sur l'autre ...et ainsi de suite ..
Au final , on arrive la plupart du temps à faire à peu près les mêmes chronos en jouant sur les réglages de la poignée et en adaptant son pilotage au comportement de la voiture .

Message modifié le dimanche 17 janvier 2021 à 08h11 par BOXER

Message

lpmc6622
Modérateur

Voir plus


Date du message : dimanche 17 janvier 2021 à 08h39


Je plussoie: c'est toujours intéressant de lire un test de voitures, et ceux de Benoit sont excellents!
Quant à vouloir préparer deux voitures avec des perfs identiques…
J'en ai déjà préparé, des caisses, et pourtant j'ai souvent ce problème. Récemment, sur deux F1 NSR. L'une est 2/10e plus lente que l'autre sur la piste club alors que la préparation a été identique.
Plusieurs raisons ont été écrites plus haut. J'en rajouterai deux. L'une, évidente: il y a une dispersion des performances pour chaque modèle de moteur. Permuter les moteurs pour une comparaison serait intéressante mais ce n'est pas forcément la clé. L'autre, moins évidente: il est important que la carrosserie aille avec le châssis. Un exemple? Il y a 3 ou 4 ans, un copain du club avait une Aston NSR… un avion. J'avais aussi une Aston NSR… aussi un avion. Nous avons échangé les carros, pour voir… deux bouses. Alors bien sûr, il faut aussi préparer la carro pour qu'elle aille avec le châssis. Mais même avec ça, mes deux F1 sont différentes.
Et puis il y a plein d'autres choses qui sont difficiles à voir. Mon fils avait préparé une BMW NSR. Tout bien, comme il sait faire. Pas terrible. Rien d'évident à l'œil. Il change le berceau moteur (préparé à l'identique, aussi plat que le premier etc. etc.). Un avion.
Et non, ce n'est pas propre à NSR, j'aurais pu citer d'autres exemples!
Même à l'échelle 1 il y a des différences parfois. Ils changent alors les pièces, comme le châssis…

Message modifié le dimanche 17 janvier 2021 à 08h41 par lpmc6622

Message

theblackt
Sloteur Fou

Voir plus


Date du message : dimanche 17 janvier 2021 à 10h16


lpmc6622 a écrit :

Même à l'échelle 1 il y a des différences parfois. Ils changent alors les pièces, comme le châssis…

Je plussoie à l'époque de ma saxo vts 16v on était plusieurs à avoir la même auto et avec les mêmes modifs, la mienne marchait mieux que toutes les autres , et le jour où j'ai changé le moteur j'ai eu la chance de tomber sur un qui marchait aussi bien que le mien dans sa bonne époque ça faisait râler les potes

Surveiller Imprimer