Couronnes et pignons en plastique NSR


Message

LittleBen
Jedï d'honneur

Voir plus


Date du message : lundi 23 janvier 2023 à 12h29


Bonjour à tous,

En organisant ma réserve de pièces détachées Slot.It et NSR, je me rends compte qu'il y a plusieurs écoles dans la façon de configurer les voitures en sortie de boîte:
- Slot.It équipe toujours ses voitures de pignons en alu et de couronnes en plastique (Inline, Anglewinder, Sidewinder),
- Sideways (uniquement Anglewinder) place des pignons en alu et est passé des couronnes plastique aux couronnes en alu,
- NSR équipe toujours ses voitures de pignons en alu et de couronnes en métal … sauf les Inline (et notamment les F1), qui ont des couronnes en plastique.

Je me demandais donc s'il y avait un avantage, en particulier pour les voitures NSR, à passer de couronnes en alu à des couronnes en plastique, et éventuellement à des pignons en plastique.
J'imagine que l'on réduit la masse, mais à part ça? D'autres gains?
Et y a-t-il un risque éventuel en termes de robustesse?

Merci d'avance pour vos avis et retours d'expérience!

Message

freinetroptot
Lord of the ring

Voir plus


Date du message : lundi 23 janvier 2023 à 14h57


Réduire la masse pas sur en sidewinder nsr entre couronne métal et la plastique on as la même masse et quand je mets une plastique je perd en performance que ce soit en pignon plastique ou en laiton donc ???

Message

lpmc6622
Modérateur

Voir plus


Date du message : lundi 23 janvier 2023 à 15h12


Salut Benoît,
je vais commencer par la conclusion, comme cela les pressés n'auront pas à tout lire même si je déconseille de prendre les conclusions d'une autre personne sans en comprendre l'élaboration… :
- pour une course sprint, pignon et couronne métal, de préférence en alu ou sinon pignon bronze et couronne alu. Eventuellement pignon alu (ou bronze) et couronne plastique, à essayer;
- pour une endurance, pignon bronze et couronne plastique.
Maintenant, pourquoi ces choix de ma part ?
Plusieurs critères entrent en jeu :
- dans un engrenage, c'est la matière la plus dure qui s'use le plus vite (je sais, ce n'est pas évident !) ;
- l'alu est plus dur que le plastique (Si ! Si ! ;
- plus la masse à faire tourner est important ET loin de l'axe, plus c'est difficile (on parle de moment d'inertie). Par exemple, le couple à appliquer pour faire tourner un disque sera proportionnel à la masse du disque et au carré de son rayon.
Donc, si l'on recherche la performance uniquement (course sprint notamment), l'alu va présenter l'intérêt de mieux transmettre le couple du pignon à la couronne car il est plus dur que le plastique (une partie sera perdue avec le plastique qui va se déformer lorsque la dent du pignon métal va appuyer sur la dent plastique). par ailleurs l'alu est plus dense que le plastique (un facteur 2 environ) mais moins que le bronze (un facteur 3 environ). Donc une couronne plastique peut avoir son utilité.
Si maintenant on part sur une course longue, le confort de pilotage joue un rôle important et alors une transmission métal / plastique est tout indiqué. C'est la partie métal qui va s'user plus vite, donc on pourrait penser qu'il vaut mieux choisir un pignon plastique et une couronne métal, car la couronne est plus vite changée que le pignon si c'est nécessaire. Sauf qu'à cause du moment d'inertie, il vaut mieux que ce soit la couronne qui soit en plastique.
Enfin, dans une transmission "in-line", la gorge de la couronne est en métal. Si l'axe du moteur ne vient pas frotter l'intérieur de la gorge, il vaut mieux prendre de l'alu. Sinon, prendre de l'alu si la course est courte et du bronze si la course est longue à cause de l'échauffement.

Message

Jchri
Sloteur Fou

Voir plus


Date du message : lundi 23 janvier 2023 à 15h27


mais alors là, je suis béa d'admiration... mais quelle technologie, quelle finesse de précision, et quelle connaissance, tu m'épates! et c'est totalement sincère.
Bon faut quand même que je relise pour tout comprendre et surtout retenir...

Message

speedy
Jedï d'honneur

Voir plus


Date du message : lundi 23 janvier 2023 à 15h30


Bonjour

Juste quelques constations:

Perso je ne mets JAMAIS de couronne plastique anglewinder ou sidewinder sur piste ninco en endurance (conducteur plus enlevé que la piste)
Avec l'usure des pneus j'ai deja eu la mauvaise aventure de casser le plastique de la couronne (NSR light)
Sur une endurance je ne mets jamais de pignon plastique sans avoir rainuré l'axe moteur et avoir mis une goutte de colle
J'aime bien les pignons magnésium slot it . Il apporte un peu plus de vivacité a l'accélération
Tous les pignons et les couronnes ne sont pas compatible entre eux en inline. Un pignon de 9 slot it passe pas bien avec une couronne plus basse que la orange
J'aime bien mettre un pinon métallique sur une couronne plastique ou l'inverse , cela réduit considérablement le bruit

Sébastien

Message modifié le lundi 23 janvier 2023 à 22h12 par speedy

Message

Ric
Bargeots

Voir plus


Date du message : lundi 23 janvier 2023 à 17h23


Tu as raison Jchri, un paquet d'information à avaler, je vais relire cela et prendre des notes.
En tout cas merci pour ces informations.

Message

LittleBen
Jedï d'honneur

Voir plus


Date du message : lundi 23 janvier 2023 à 21h22


Merci à freinetroptot, lpmc6622 et speedy pour les informations et expériences partagées
Il y a matière à digérer et à assimiler
Très utile en tout cas!

Message

Atobit
Lord of the ring

Voir plus


Date du message : lundi 23 janvier 2023 à 22h58


Pascal,
Tu n'as pas parlé des profils des pignons et couronnes tout aussi important que les matériaux.
Tu as beau avoir choisi la meilleure combinaison de matériaux possible, si il y a un mauvais engrenage, le résultat sera mauvais… et vi's-versa.
De ce côté là, les pignons et couronnes métalliques de NSR sont a mon avis ce qui se fait de mieux, et Revoslot ce qui se fait de pire.
Un indicateur est le bruit. Plus de bruit = plus de frottement = mauvais entraînement = usure prématurée. Il n'y a qu'à tendre l'oreille.

Message

juanjose
Jeune Padawan sloteur

Voir plus


Date du message : mardi 24 janvier 2023 à 10h15


Bonjour
Un merci pour toutes ces explications
Elles méritent d'être lues bien attentivement
Beau partage des connaissances
Cordialement

Message

lpmc6622
Modérateur

Voir plus


Date du message : mardi 24 janvier 2023 à 10h21


speedy a écrit :

Perso je ne mets JAMAIS de couronne plastique anglewinder ou sidewinder sur piste ninco en endurance

Salut Seb. C'est sûr, si tu as les dents qui frottent…
En ce qui nous concerne nous avons fait les dernières 24h de Cognin que tu organises si agréablement avec une couronne plastique. La transmission était comme neuve après ces 24h…

Message

lpmc6622
Modérateur

Voir plus


Date du message : mardi 24 janvier 2023 à 10h38


Atobit a écrit :

Pascal,
Tu n'as pas parlé des profils des pignons et couronnes tout aussi important que les matériaux.

Tu as entièrement raison, Claude, je ne faisais que répondre à la question de notre ami Benoît sur les matériaux, mais cela va effectivement plus loin.
Comme tu l'indiques justement, il y a le profil des dents qui importe. Idéalement il faut que le point de contact glisse le long du profil des dents, de manière à répartir force et usure.
On peut par exemple constater ce profil sur un pignon bronze de NSR comme tu cites en exemple. Mais attention, lorsque le nombre de dents augmente pour un diamètre donné ce profil ne "passe plus" et les dents sont plus "droites", ce qui augmente leur usure. Donc, si le pignon a peu de dents (8 par exemple) chaque dent est plus mise à contribution et s'use plus vite, mais si le nombre de dents est trop important le profil n'est plus bon et les dents s'usent aussi plus vite. Il faut donc le bon compromis.
Mais ce n'est bien sûr pas tout…
Il y a aussi le pas de l'engrenage, que les anglo-saxons appellent le "pitch". Il faut que les pas du pignon et de la couronne soient les plus proches possible (on peut d'ailleurs noter que, historiquement, le pas des couronnes in-line est fixé. Lorsque l'on change le nombre de dents on change le diamètre de la couronne afin de conserver le même "pitch"…).
Et puis il y a la commensurabilité entre le nombre de dents du pignon et celui de la couronne. Si possible ces nombres doivent être choisis premiers entre eux, de façon à ce que toutes les dents du pignon touchent toutes les dents de la couronne. De cette manière un éventuel défaut ne sera pas porté par une ou quelques dents mais sera supporté pat l'ensemble. Un exemple pour essayer d'éclaircir ce point : si l'on choisit une transmission 10/30, chaque pignon de la couronne ne "verra" que trois dents de la couronne, toujours les mêmes. Si l'une des dents a un défaut, la multiplication des contacts va accélérer l'endommagement des dents en question. Alors qu'avec un 11/32 ou 11/34, pour rester proche en rapport, toutes les dents se voient.
Voilà, j'ai peut-être oublié quelque chose qui viendra avec vos remarques. Et il y a aussi sans doute des experts qui nous apporteront leur contribution.

Message

LittleBen
Jedï d'honneur

Voir plus


Date du message : mardi 24 janvier 2023 à 13h06


Bravo et merci Pascal
Exposé complet, clair et limpide. CQFD.
Il faudra un jour que tu te mettes à rédiger le guide de préparation des voitures qui t'a été tellement de fois demandé (y compris par ton fils Vincent, si je me souviens bien).
Une autre option est de relire tes >8300 posts sur le forum, bien sûr

Message

Ronnie31
Lord of the ring

Voir plus


Date du message : mardi 24 janvier 2023 à 15h54


Allez Pascal, Une petite thèse ?

Ceci dit une excellente explication, Merci Prof

Surveiller Imprimer